Seeds for future

au détour de ma vie,
le soir d’un samedi,
il est entré dans frapper,
mon cœur reboisé.
l’Univers nous avait choisis.
m’envoler? quel Paris !
cœurs ensemencés,
Êtres encensés.
arbre de vie,
celui de mon envie.
péché d’une nuit,
ou d’une vie ?
L’univers conspire,
quand je respire.
apparaissent les faits,
quand ils se font passé.
en mon sein cet instinct,
quand mourrir de désir,
se fait nourrir de plaisir.
un passé outrepassé
me l’expliquer, je sais.
Quand c’est après,
que vous le verrez !

JUlie
20.4.19