impératrice

Héroïne de mes playlists,
addictive Impératrice.
Épilogue aux effluves thérémines,
quand se laisser choir,
sur un blond trottoir,
sonate d’une odyssée, faire Mine.
Paris d’une nuit, entre-deux en vies.
À la rencontre aléatoire
d’une inspiration couleur déboires.
Regards de baises et corps vanille-fraise.
Jeux de langues subtiles
aux lyriques indociles.
Quand nos masques en sueurs,
dévisagent nos erreurs de pudeur.
Comme une vision galactique
dans nos coeurs Arctiques.
Ma Muse m’use,
muse et m’abuse,
tant elle m’amuse …
Erreur 404, requiem spatial dans mon bocal.
À défaut je me presse, rewind.

JUlie
1.10.18
matahari en boucle dans mes oreilles, occupation d’août, il fallait que je l’ulcère par écrit !
Merci à vous l’imperatrice pour votre inspiration galactique ✨ https://www.facebook.com/Je.Suis.Imperatrice/