roxane

C’est ping, pong,
questions, réponses,
hub neuronal, pensées astrales.
Version univers, sans fin.
Unique et féminin.
Moments d’agitation particulaire,
mon corps frétille atomiquement,
c’est la quintessence de mon être,
qui bouillonne de ne plus par-être.

Quelle divin bonheur que d’avoir cette capacité de constater,
le caractère unique de ce lien qui nous unis.

JUlie
6.1.19