Note positive

J’ai tendance à comme être comme tout le monde.
Constater et m’exprimer sur le négatif des choses.
Je suis comme tout le monde !

Je suis la première à enchérir sur le fait que nous vivons dans un monde dans lequel les gens constatent facilement et gratuitement ce qu’ils nomment défauts à la place d’encenser les qualités. Cependant je me dois d’être juste…

Les réseaux sociaux nous tuent à petit feu, enfin ils tuent notre communication entre amis proche et nous droguent à notre propre dopamine pour faire de nous des outils de grande consommation.

Ils me permettent aussi de partager au reste du monde, la beauté que j’entrevois dans celui-ci. Il me permettent d’être encouragée par des inconnus dans ce que je fais.

Cela me rappelle qu’il faut se concentrer sur le positif et non pas le négatif car c’est ainsi que l’on se perd dans une rengaine qui nous figent, alors que nous devrions tous avancer dans la bienveillance dans un premier temps, envers nous-même pour la partager avec autrui ensuite.

Parce qu’en fin de compte ce sont les belles choses de la vie qui nous portent le plus loin.

Alors toi, ma fourmi, n’oublis pas que c’est internet l’outils, sur lequel je continuerai à chanter la beauté de ce monde, pour qu’à jamais tu t’en rappelles 🙂

JUlie
12.11.19